Bienvenue sur le portail de la Fédération des Chasseurs de la Somme
1 chemin de la voie du bois, 80450 Lamotte-Brebière - tél. : 03 22 82 90 90
18/05/2017 - Communiqué du Président de la FNC Willy Schraen suite à la nomination du ministre de l'Ecologie
A tous les chasseurs de France,
 
Cette journée particulière, qui a vu la désignation du nouveau gouvernement de la République, sera à l'évidence à marquer d'une pierre noire. 
 
Comment ne pas se sentir trahis et humiliés après avoir appris la nomination de Monsieur Nicolas Hulot à la tête du ministère de l'Ecologie, alors que  le Président de la République voulait faire de son mandat un exemple de cohésion sociale et territoriale. 
 
Le passage réussit d'Emmanuel Macron  devant les élus de la chasse en congrès à Paris, laisse  un goût plus qu'amer dans la bouche de l'ensemble des chasseurs de France, en découvrant cette nomination.
 
Les intentions de notre nouveau ministre de tutelle sont très claires, et nous vous ferons parvenir un florilège de ses petites phrases assassines à notre encontre. Cela en dit  long sur sa conception de l'écologie à la sauce dogmatique, et de l'affection toute particulière qu'il nous porte. 
 
Je m'adresse également à l'ensemble des ruraux, agriculteurs, pêcheurs, maires de nos villages, et autres usagers de la nature, pour leur dire que les écrits de notre nouveau ministre sont là aussi très clairs. Mes amis nous allons souffrir, et comme le dit mon vice président, les vacances sont finis (bien que je n'ai jamais eu l'impression que nous nous trouvions dans cet état de quiétude...).
 
Pour ce choix qui prend le visage d'une déclaration de guerre à la majorité des territoires français et de leurs habitants, j'espère que notre Président de la République  a bien conscience que la France des oubliés, celle des traditions, celles des diversités culturelles, celle des héritages, celle du bon sens...ne se laissera pas enfermer dans une niche des extrêmes qui semblent arranger tout le monde au cœur de l'Etat. Oui, en faisant ce choix, ceux sont des milliers d'hommes et de femmes qui aspiraient justes à vivre en paix dans leur campagne, qui vont connaître demain le harcèlement écologique à la Hulot et l'instauration de nouvelles normes supra européennes. 
 
Mes amis, je vais dès aujourd'hui demander une audience au Président de la République pour qu'il nous dise clairement ses intentions vis à vis de notre programme écologique et rural,. Nous sommes pour le développement et non la mise sous cloche des territoires. Nous refusons l'arrêt  de nos activités rurales séculaires, la disparition de notre agriculture, et la sacralisation de  nos terroirs ! 
 
Dans l'attente des  réponses  de l'Elysée ,  je vous demande de sonner le tocsin sur tous les territoires de France, et de vous préparer  à livrer la bataille des législatives, et à travers cette élection, la mobilisation pour notre survie !
 
Le nouveau ministre de l'écologie n'a qu'un mandat temporaire, et les urnes auront le dernier mot le 11 et le 18 juin prochain. 
 
Durant toute  la campagne présidentielle, j'ai respecté  la neutralité politique qui incombe à ma fonction, mais si des menaces réelles se font sentir sur notre passion et nos terroirs,  rien ne m'empêchera de désigner ceux qui sont un danger  pour l'ensemble de la ruralité française.  
Personnellement, ma motivation à défendre nos valeurs n'a jamais été aussi forte et l'adversité dans laquelle nous rentrons avec cette nomination  me motive encore plus.
Vous me connaissez suffisamment pour savoir que je serai combatif et  que je ne lâcherai rien, politiquement correct ou pas !
Pour une fois, soyons unis devant les menaces qui nous guettent, et réapprenons à chasser en meute !
 
Vive la ruralité,
Vive la chasse ! 


Willy SCHRAEN
  • Communiqué de la Fédération des chasseurs de la Somme
  • Le calendrier 2018 est arrivé ! Disponible au siège fédéral au prix de 5 euros ou 9 euros avec envoi postal . Tel : 03 22 82 90 90
  • Nouveau : registre de battue ! Venez le chercher au siège fédéral (3 euros) ou commandez le sur simple appel au 03 22 82 90 90 (6 euros avec les frais de port)
  • Constat de dommages/ Dommages causés par les nuisibles :
20/11/2017 - Bonjour, j'aimerais passer mon permis de chassé cependant j'ai plusieurs questions :
- Faite-vous des tarifs pour les femmes concernant l'examen et la délivrance du permis ?
- Il y a t-il plusieurs session de passage du permis ?
- Quand est la prochaine session de passage ?

Cordialement
Réponse : Bonjour, très bonne initiative ! pour une question d'égalité les tarifs homme et femme sont similaires. En ce qui concerne la formation et l'examen il y en a chaque mois. N’hésitez pas à vous renseigner en téléphonant au 03 22 22 12 20. Cordialement, FDC80.
20/11/2017 - AYANT pris LE JOURNAL CETTE année toujours rien méme l année derniere rien reçu dorénavent je ne prendrais plus ce journal merci
Réponse : Bonjour, après consultation de nos fichiers il s'avère que vous n'êtes pas enregistré chez nous, le service abonnement va prendre contact avec vous, bien cordialement, FDC80.
19/11/2017 - Bonjour je me suis fait contrôlé par l'ONCFS ce week end. En discutant avec eux ils m'ont assuré que la bande orange sur le poste fixe ainsi que le gilet orange n'est plus d'actualité dans la somme. Il mon dit que le gilet orange doit être porté au furetage et battue, mais n'est pas obligatoire pour une chasse individuel au faisan et au pigeon. Et pareil pour la bande fluo sur le poste. Quelle est la bonne version ? Car personne n'a le même discours.
Réponse : Bonjour, pour la bande fluo sur les postes à pigeon, en effet elle n'est plus obligatoire, pour les autres types de chasse, c'est l'arrêté préfectoral qui entre en vigueur. Vous trouverez le lien ci-après : http://www.fdc80.com/modules/telechargements/fichiers/158/affiche-chasse-20172018.pdf

Dispositions relatives au port de dispositifs fluorescents pour la sécurité publique Extrait du schéma départemental de gestion cynégétique approuvé par arrêté préfectoral du 31 décembre 2013 (page 53) - le port du gilet, chasuble ou veste orange, fluorescents, est obligatoire pour toute personne participant à l'acte de chasse (chasseurs à tir, traqueurs, accompagnateurs) dans les conditions suivantes : - grand gibier : toute chasse en battue et toute destruction, - toute battue dans les cultures atteignant la hauteur d'homme (maïs, miscanthus ...), - toute chasse ou destruction du lapin au furet.

bien cordialement,

FDC80

16/11/2017 - Bonjour, Est-ce normal après avoir tué un sanglier ou un chevreuil et de l'avoir dépecé sur place de laisser la peau et la tête pourrir sur le lieu de chasse ? Merci
Réponse : Bonjour, en effet, ce que vous décrivez n'est guère déontologique et ce sont des pratiques que nous dénonçons. Cld, FDC80.
14/11/2017 - Bonsoir, à tous.
Quelle est la démarche à suivre afin d'obtenir un bracelet supplémentaire de sanglier pour la saison 2017/2018.
Merci .
Cordialement.
Réponse : Bonjour, merci d'envoyer votre demande en mentionnant toutes vos références à la DDTM 1 Boulevard du Port, 80000 Amiens ainsi qu'une copie de ce courrier à la Fédération des chasseurs de la Somme 1 chemin de la voie du bois, 80450 Lamotte-Brebière. Bien cordialement, FDC80.
Picardie Chasse | Magazine d'information mensuel à destination des chasseurs et pêcheurs de la Somme
La e-lettre d'info
Recevez les dernières actualités :
Un site conçu et réalisé par NetInfosMédias
|
|